Nous recherchons des forces vives en Suisse!

En avril 2015, l'Initiative KOVI pour des multinationales responsables a été lancée. Peace Watch Switzerland, en temps que membre de l'association Multinationales responsables, soutient cette campagne depuis le début et a également participé activement à la récolte de signatures. Avec plus de 140'000 signatures, l'initiative a maintenant abouti et sera déposée en automne. La campagne a besoin maintenant de moyens financiers afin de poursuivre sa stratégie et fait appel entre autres à ses membres.  

C'est pourquoi nous recherchsons des personnes qui ont le temps et l'envie de monter et mener à bien bénévolement un petit projet de recherche de fonds spécifiquement à cet effet pour couvrir la participation de PWS (crowdfunding, actions de rue, etc toute idée est la bienvenue!).

Prenez contact avec nous! geneva@peacewatch.ch

Fête et remise des signatures

Toutes les personnes qui ont participé à la récolte de signatures sont les bienvenues lors de la remise des signatures à Berne. La remise et "l'action-photo" se déroulera le 10 octobre 2016 de 12h à 13h30 sur la Place fédérale à Berne. Merci d'annoncer votre présence pour faciliter l'organisation: annoncez-vous directement auprès de l'association Kovi jusqu'au 16 septembre en mentionnant Peace Watch Switzerland. Merci

Le soir de la remise des signatures, l'équipe de l'initiative organise une fête pour remercier toutes les personnes et membres des organisations qui ont participé pour leur engagement infatigable: buffet, boissons et musique dès 18h au Restaurant Kapitel à Berne (Bollwerk 41). Programme détaillé suivra.

La soirée sera l'occasion de revenir sur les activités des 18 derniers mois et de nous mettre dans l'ambiance de ce qui nous attend. Annoncez-vous aussi jusqu'au 16 septembre directement à Kovi (avec mention de votre lien avec Peace Watch Switzerland).


Aboutissement de l'initiative après tout juste une année

En à peine une année, l’initiative pour des multinationales responsables a recueilli 140'000 signatures. Nous devons ce succès retentissant à l’engagement dévoué d’innombrables personnes et à une coalition d’envergure historique regroupant à ce jour près de 80 organisations. Chaque signature, chaque commande de matériel, chaque franc versé nous a conduit à ce premier succès. Un grand merci à vous toutes et tous !

Il nous reste encore du chemin à parcourir pour gravir le sommet. L’initiative sera officiellement déposée cet automne. Elle sera ensuite traitée par le Conseil fédéral et le Parlement avant d’être présentée en votation au peuple. Si les citoyen-ne-s suisses se prononcent en faveur de l’initiative, les entreprises suisses devront faire en sorte de respecter les droits humains et l’environnement dans leurs activités à l’étranger.

Pour atteindre cet objectif, il nous faut poursuivre notre engagement et notre travail de conviction. L’association de l’initiative pour des multinationales responsables entame dès à présent la préparation des prochaines phases. Au programme, élaboration de l’argumentaire, production du matériel, organisation d’événements et mise sur pied de comités régionaux !

Restez branché-e-s en vous abonnant à la newsletter de l’initiative pour des multinationales responsables sur son site internet ou écrivez à info@initiative-multinationales.ch si vous souhaitez vous engager dans votre région. Chaque petit geste de soutien compte pour mener l’initiative pour des mutlinationales responsables vers le succès qu’elle mérite!

 

Initiative pour des multinationales responsables

Contexte

Le respect des droits de l’Homme et des normes environnementales à l’étranger par les entreprises suisses dépend à ce jour encore du bon vouloir des firmes. Place aux actions concrètes ! La nouvelle association « Initiative pour des multinationales responsables » a lancé une initiative populaire le 21 avril 2015. L’association rassemble quelque 66 organisations de la société civile, dont Peace Watch Switzerland.

L’essor mondial du secteur privé ainsi que le développement parallèle de l’activité économique transnationale ont marqué la seconde moitié du 20ème siècle. Ces évolutions ont amené la question de l'impact des activités des entreprises sur les droits de l’homme à l’ordre du jour des politiques internationales et nationales. Plusieurs pays disposent de plans nationaux d'action. En Suisse, la situation actuelle n’est pas satisfaisante : Notre pays ne dispose pas – sur le thème économie et droits humains – d’un concept global qui pourrait servir de référence pour les divers offices fédéraux qui collaborent avec le secteur privé. Le seul document officiel est un concept très général et non contraignant du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) sur la responsabilité sociale des entreprises. Ainsi, les mécanismes sont volontaires et dépendent de l’interprétation et du bon vouloir des entreprises.

« Le comportement des multinationales donnerait à penser que, sensibles à l’esprit du temps et aux problèmes qu’elles suscitent, elles s’efforceraient d’apparaître au grand public comme convaincues de la nécessité de pratiquer des réformes dans les modalités de leur action alors même que la pratique montrerait bien souvent que les solutions retenues et les efforts déployés seraient des trompe-l’œil destinés sinon à endormir du moins à rassurer les consciences. », (C. Renouard, La responsabilité sociale des multinationales)

Une initiative pour des multinationales responsables

Les multinationales pourraient toutefois prochainement être contraintes de changer d’attitude et d’observer un devoir de diligence dans leurs activités à l’étranger. La nouvelle association « Initiative pour des multinationales responsables », anciennement nommée « Campagne Droit sans Frontières » (DsF), a lancé une initiative le 21 avril 2015. Le devoir de diligence réclamé s’étendrait de la sorte à toutes les relations d’affaires d’une entreprise et reposerait sur les Principes directeurs de l’ONU adoptés à l’unanimité en 2011. Toutes les entreprises suisses seraient concernées, les modalités différeraient cependant en fonction des risques spécifiques. Ainsi, grande partie des PME ne serait pas touchée.

L’initiative se dessine comme un instrument politique pertinent pour combler le vide juridique actuel et s’inscrit comme suite logique de la pétition fructueuse initiée par DsF et déposée en 2011, forte de quelque 135'000 signatures. Grâce également à un travail intense de lobbying auprès du Parlement et de l’administration fédérale, bien des étapes ont été franchies. Cependant, les revendications ont porté essentiellement sur des rapports, et non sur des mesures concrètes.

Rôle de Peace Watch Switzerland

Peace Watch Switzerland soutient activement l’association « Initiative pour des multinationales responsables » dont elle est membre. La problématique est loin de lui être inconnue puisque, à travers ses projets en Amérique latine, elle est confrontée au quotidien à des violations de ce type par des multinationales, souvent canadiennes.

Liens :

Notre argumentaire

Site de l'initiative

Page Facebook de l'initiative

Communiqué de presse

 
 

Actualités

Défenseur des droits humains abattu au Guatemala

Le jeune défenseur Jeremy Abraham Barrios Lima a été abattu le 12 novembre 2016. Il travaillait...



Honduras: Délégation d'observation avant les élections de 2017

Prenez part à dix jours de mission au sein de la délégation du Forum Honduras Suisse en 2017



Events

Deux expositions sur Israël et Palestine

Du 21 janvier au 5 février 2017 à Langnau I.E. (Kirchgemeindehaus et Pfarreizentrum)



Vous vous intéressez à une mission d'observation?

Prochaine séance d'info à Lausanne, le mardi 7 mars 2017



Peace Watch Switzerland | Quellenstrasse 25 | CH - 8005 Zürich | +41 44 272 27 88 | info(at)peacewatch.ch | PC 87-356427-6